Nos Lionnes l’emportent face à Saint-Amand

LDLC ASVEL Féminin a parfaitement rebondi après sa défaite à Sepsi en s’imposant face à Saint-Amand sur le parquet de Mado Bonnet (80-62).

 

Après avoir compté seize points de retard en première période, nos joueuses ont bien réagi et durci la défense en deuxième période pour s’imposer face au SAHB.

Nos Lionnes étaient cueillies à froid en ce début de match et encaissaient un sévère 10-3 en moins de trois minutes. La réussite fuyait nos joueuses tandis que les Amandinoises se régalaient derrière l’arc et creusaient l’écart (13-27, 10e).

 

LDLC ASVEL Féminin tentait de réagir dans le deuxième quart. L’adresse restait malheureusement dans le camp nordiste (8/13 à 3 pts). David Gautier multipliait les changements pour soulager les organismes fatigués du long voyage en Roumanie. Sans parvenir à repasser devant, les partenaires de Marine Johannès (11 points en première période) s’accrochaient à la pause (38-45, 20e).

 

Nos joueuses revenaient des vestiaires avec de bien meilleures intentions notamment sur le plan défensif et poussaient leur adversaire aux 24 secondes. Stefanie Dolson égalisait à trois points avant que Marine Fauthoux ne donne l’avantage également derrière l’arc (55-52, 29e). Lyon n’encaissait que neuf points dans ce quart (58-54, 30e) ! 

 

Julie Allemand lançait parfaitement les siennes dans l’ultime round avec deux tirs primés (54-64, 32e). Nos Lyonnaises ne lâcheraient plus l’avantage dans ce match, déroulant leur jeu collectif et réduisant les Amandinoises à huit points en dix minutes. Justine Mouyokolo signait son entrée par un joli contre et LDLC ASVEL Féminin s’imposait finalement largement (80-62, 40e).

 

Nos Lionnes effectueront deux déplacements la semaine prochaine avant de retrouver l’Astroballe mercredi 12 décembre contre Fenerbahce.

 

La feuille de match est à retrouver ici

David Gautier, coach de LDLC ASVEL Féminin : « On peut faire tous les choix tactiques que l’on veut, mais si on ne défend pas, ça ne marchera pas. On n’a rien changé tactiquement entre la première et la deuxième période. C’est important de s’investir. Le talent ne fait pas tout. Il faut que cette deuxième période serve d’exemple. Cela doit être notre standard. »

Helena Ciak, coach de LDLC ASVEL Féminin : « A Sepsi, on a manqué d’énergie. On a tendance à se montrer inconstantes, c’est notre pêché mignon. Ce soir, on a été parfaites ou presque en deuxième mi-temps et c’est ce que l’on doit être capables de faire durant tout un match. On sait que c’est en défense que le bât blesse. Dès qu’on met des stops, on met des tirs. Tout part de la défense. En attaque on sait de quoi on est capables, on a du danger partout, mais c’est la défense que l’on doit maintenir 40 minutes. On doit être un rouleau compresseur. »

La Lionne du match :

Vous pourriez aussi aimer

Le point sur l'effectif !

Après une intersaison riche en mouvement dans le sens des arrivées comme des départs, notre effectif 2024-2025 affiche désormais complet ! Alors que les joueuses reprendront progressivement le chemin de l'entraînement début août, notre...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Dayshanette Harris rejoint les Lionnes

LDLC ASVEL Féminin a parachevé la construction de son effectif 2024-2025 avec la signature pour une saison de Dayshanette Harris, meneuse de jeu de 24 ans ! Après Téa Cléante, Julie Wojta, Kekelly Elenga...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Francesca Pasa rejoint les Lionnes !

LDLC ASVEL Féminin est heureuse d'annoncer l'arrivée dans ses rangs de la meneuse italienne Francesca Pasa (24 ans, 1,75m). Suite aux départs de Julie Allemand et Marine Fauthoux, Yoann Cabioc'h a jeté son dévolu...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail