Valeureuses, des Lionnes diminuées s’inclinent contre Charnay

LDLC ASVEL Féminin s’est inclinée sur son parquet face à Charnay dans le derby (69-85).

 

Avec un groupe déjà diminué, auquel se sont ajoutées les absences récentes de Sandrine Gruda et Endy Miyem, nos Lionnes ont encaissé une nouvelle défaite qui place nos Lionnes à la sixième place de cette saison régulière.

Après un bon départ, le sort continuait de s’abattre sur nos Lionnes qui perdaient Laura Quevedo sur blessure dès les premières minutes de la rencontre. Notre équipe s’accrochait et terminait le premier quart avec quatre longueurs de retard (16-20, 10e).

 

Charnay profitait de la situation et mettait un coup d’accélérateur dans le deuxième quart-temps pour prendre les devants, aidées par les pertes de balle lyonnaises (12 à la pause). Portées par Shakayla Thomas et ses 15 points, le CBBS regagnait les vestiaires avec une avance confortable (28-39, 20e) 

 

Nos Lyonnaises revenaient sur le parquet avec le cœur et recollaient, d’abord sur une contre-attaque de Chelsea Mitchell (34-41, 23e), puis sur un nouveau panier de notre exemplaire capitaine Alexia Chery (45-49, 27e). Les Bourguignonnes terminaient bien et reprenaient le large (49-60, 30e).

 

Après avoir jeté leurs dernières forces dans la bataille, nos Lionnes, valeureuses mais épuisées, lâchaient sur la fin de partie et Charnay en profitait pour se diriger vers une large victoire (69-85, 40e). Notre équipe termine donc cette saison régulière à la sixième place du championnat.

 

Prochain rendez-vous pour nos Lionnes : les quarts de finale de playoffs face à Basket Landes, dont le match aller aura lieu à Mado Bonnet le jeudi 18  avril à 19h.

 

Retrouvez la feuille de match ici 

David Gautier, entraîneur de LDLC ASVEL Féminin : « On a joué avec nos armes, je suis fière des filles. Maintenant, le sort s’acharne, c’est dur pour les gens présents. En tout cas, tout le monde s’est battu sur ce match et y a cru, mais il y a de la fatigue et donc un manque de lucidité qui est normal. » 

 

Helena Ciak, intérieure de LDLC ASVEL Féminin : « C’était un match ultra intense des deux équipes avec un enjeu particulier. Je suis fière parce qu’on s’est battues. On n’a vraiment pas lâché, on était qu’à-6 à quatre minutes. On s’est battues avec nos armes ce soir. On a des moments creux à cause de la fatigue, mais c’est normal, surtout dans ces matchs où il faut être agressives des deux côtés. La fatigue engendre la perte de lucidité. On a su rester positives dans ce match malgré les conditions. »

La Lionne du match :
Prochain match :

Vous pourriez aussi aimer

Le point sur l'effectif 2024-2025

Alors que la saison 2023-2024 s'est achevée mi-avril, retrouvez un point sur la composition de l'effectif pour la saison à venir.   En fin de contrat, le coach David Gautier ne sera plus sur...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Nos Lionnes s'inclinent à Basket Landes

LDLC ASVEL Féminin s'est inclinée sur le parquet de Basket-Landes ce lundi soir lors du quart de finale retour des playoffs LFB (79-60).   Avec quatre joueuses professionnelles, nos Lionnes ont lutté, mais n'ont...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail