Lyon – Saragosse : l’avant-match

Pas le temps de souffler pour LDLC ASVEL Féminin qui après son déplacement à Montpellier recevra l’équipe de Saragosse ce mercredi.

 

Les semaines se suivent et se ressemblent pour nos Lionnes en ce dense mois d’octobre puisque trois jours après s’être inclinées face au BLMA, nos joueuses vont tenter de créer l’exploit face aux Espagnoles de Saragosse.

 

Crédit photo : Saragosse

C’est avec un effectif de six joueuses professionnelles que David Gautier aborde cette quatrième journée d’Euroleague. Blessées face à Montpellier, Alexia Chery et Laura Quevedo seront en effet absentes demain soir, tout comme Marine Johannès, Juste Jocyte et Gabby Williams.

 

Il faudra donc sortir une copie presque parfaite pour essayer de l’emporter à l’Astroballe face à une formation rompue aux joutes de l’Euroleague ! Mais nos Lionnes ont montré par le passé qu’elles avaient du caractère et des arguments à faire valoir. Comptons sur elles pour braver les vents contraires et vendre chèrement leur peau !

 

La joueuse à suivre :

 

Leonie Fiebich réalise un début de saison de haute volée, notamment sur les parquets européens où elle tourne à 13,3 points et 10,7 rebonds de moyenne sur les trois premières rencontres. Outre ce double-double de moyenne, c’est l’efficacité de la joueuse allemande qu’il faudra surveiller puisqu’elle shoote avec une réussite de 60% à deux points et 50% derrière l’arc !

Endy Miyem, joueuse de LDLC ASVEL Féminin :

 

« On essaie de rester positives ! C’est certain que ce ne sont pas les conditions idéales pour affronter Saragosse, mais il faut avancer. On ne peut pas s’apitoyer sur notre sort, il faut essayer de tirer tous les enseignements que l’on peut tirer de cette situation et tout faire pour essayer de gagner malgré tout. On sait qu’une défaite demain risquerait de compliquer les choses, mais j’avoue que je n’ai pas fait les les calculs. Cela ne sert à rien de voir les choses comme ça. On a un match à jouer demain et qu’importe qui sera sur le terrain, il faudra se donner à fond pour déjouer les pronostics. Advienne que pourra ensuite, mais il faut vraiment qu’on y aille avec cet état d’esprit, sans penser à autre chose qu’essayer de remporter ce match. »

David Gautier, coach de LDLC ASVEL Féminin :

 

« On sait que les probabilités de gagner face à Saragosse sont minces, mais il y en a, donc on a pris des choix tactiques pour tenter de faire cet exploit. Il faut suivre ce chemin à fond, être convaincus et aller faire le meilleur match possible. On sera privés de Laura et d’Alexia et on va revenir à un effectif de six pros. On va essayer de rentabiliser, de faire attention à celles qui sont là et de faire le meilleur match dans ces conditions. Il y a 14 matchs à jouer en Euroleague, c’est sûr qu’on prend du retard dans l’objectif de qualification pour les quarts de finale, mais rien n’est fait. Il faut essayer de prendre l’un des deux prochains matchs. On sait que c’est l’Euroleague, que cela demande du physique où l’on est forcément en difficulté actuellement. »

Comment suivre le match ?

 

Le match entre LDLC ASVEL Féminin et Saragosse sera retransmis en direct sur notre partenaire Skweek et sur la chaîne Youtube de l’Euroleague.

Le prochain match :

Vous pourriez aussi aimer

Nos Lionnes s'inclinent à Basket Landes

Nos Lionnes se sont inclinées sur le parquet de Basket Landes (78-65) lors de la dix-huitième journée de championnat.   Encore limitée par les absences, notre équipe a concédé une seconde défaite de rang...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Basket Landes - Lyon : l'avant-match

Nos Lionnes se déplacent à Mont de Marsan ce dimanche (15h15) pour le choc de la dix-huitième journée de LFB !    Après une courte défaite à Bourges et avant de retrouver de nouveau...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Nos Lionnes battues à Bourges

Nos Lionnes se sont inclinées sur le parquet de Bourges (79-77) lors de la dix-septième journée de championnat.   Plombées par les balles perdues et l'absence de leurs deux meneuses, nos joueuses ont raté...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail