Dominique Malonga : « Je repars désormais à 100% sur le projet Lyon »

Prêtée à Tarbes la saison dernière, Dominique Malonga sera de retour dans le Rhône la saison prochaine. Sélectionnée avec l’équipe de France pour préparer les Jeux Olympiques, notre Lionne livre ses objectifs pour la saison à venir.

  • Dominique, on t’a quittée il y a un an avec ce doublé Championnat de France – Eurocup, comment vas-tu aujourd’hui ?

« Je vais bien ! Je suis nostalgique lorsqu’on reparle de cette période, mais aussi très contente de la saison que j’ai passée à Tarbes où j’ai pu passer un cap. Ça a été un pari gagnant et c’est ça qui me permet de revenir au club dans les meilleures conditions. »

 

  • Tu as souhaité rejoindre Tarbes l’été dernier pour prendre notamment plus de responsabilités et t’affirmer. L’objectif est atteint. Comment vois-tu la suite ?

« J’ai passé un cap à Tarbes, maintenant j’ai encore beaucoup de chemin à parcourir. Mon objectif est de continuer à progresser, de continuer sur cette lancée. Je suis toujours en quête d’être meilleure, j’ai des objectifs très élevés sur le plan collectif et personnel. Mon but, c’est de gagner le plus de titres possibles dans ma carrière, de jouer les meilleures compétitions avec les meilleures joueuses. C’est tout ça qui, par cette saison à Lyon, va commencer à se concrétiser. Je voudrais asseoir cette domination en Ligue Féminine, ne pas redescendre. J’ai eu ce titre de meilleure jeune, cette présence dans le cinq majeur de la LFB et je veux aller chercher encore plus, toujours plus. Il y a aussi la draft WNBA qui va arriver, où l’objectif sera d’être draftée le plus haut possible.  Je veux continuer à travailler pour me donner les moyens d’atteindre ces objectifs élevés. »

 

  • Qu’est-ce que t’a apporté cette dernière saison ?

« Cela m’a apporté beaucoup de confiance. J’ai joué, j’ai pu montrer ce que je pouvais faire sur le terrain. J’ai eu cette confiance du coach tout au long de l’année malgré les erreurs et c’est ça qui m’a permis d’exploser aujourd’hui je pense. J’ai aussi acquis beaucoup de maturité, d’expérience dans les victoires et dans les défaites. Au-delà de l’expérience et de la confiance, ça a renforcé mon amour du basket qui a décuplé parce qu’une fois sur le terrain, on ne veut plus s’arrêter. »

 

  • Tu vas retrouver une équipe de LDLC ASVEL Féminin changée entre l’effectif et le coach, comment abordes-tu la saison à venir ?

« J’aborde cette nouvelle saison avec confiance. J’ai toujours confiance dans les projets dans lesquels je m’engage. J’ai passé une très belle saison à Tarbes et je repars désormais à 100% sur le projet Lyon. J’ai déjà travaillé avec Yoann, même s’il était assistant l’année avant que je ne parte. Ça s’est très bien passé, on avait une bonne relation. Et puis c’est une nouvelle équipe, c’est un peu comme la renaissance du club après une année difficile. C’est aussi un nouveau challenge qui arrive dans un contexte où on aura beaucoup de choses à prouver. C’était une saison compliquée mais on va repartir de l’avant et cela me fait plaisir de faire partie de ce nouveau projet, car LDLC ASVEL Féminin est un club que j’apprécie beaucoup. J’y ai passé deux belles années et peut-être deux autres belles années à venir, donc j’aborde cette saison à venir de manière positive et j’ai hâte de commencer avec cette nouvelle équipe. »

 

  • Tu as été retenue il y a quelques jours dans le groupe pour préparer les Jeux Olympiques de Paris avec l’équipe de France, comment as-tu accueilli cette nouvelle ?

« Cette convocation officielle pour la liste élargie pour les JO, ça a vraiment été quelque chose d’exceptionnel parce que c’est l’accomplissement de tout ce pour quoi j’ai travaillé. Faire les Jeux à la maison, même si la liste finale n’est pas encore sortie, mais rien que de pouvoir aspirer à représenter son pays pour la plus grande compétition internationale, c’est quelque chose d’incroyable. Je chéris ça et je chéris toutes les opportunités que j’ai eues pour arriver à ce moment-là, toutes les opportunités que j’ai su saisir. J’ai tellement hâte de commencer ma préparation et de montrer que je peux aller jusqu’au bout et que je peux représenter mon équipe, mon pays, au moment des JO. »

 

Vous pourriez aussi aimer

Le point sur l'effectif !

Après une intersaison riche en mouvement dans le sens des arrivées comme des départs, notre effectif 2024-2025 affiche désormais complet ! Alors que les joueuses reprendront progressivement le chemin de l'entraînement début août, notre...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Dayshanette Harris rejoint les Lionnes

LDLC ASVEL Féminin a parachevé la construction de son effectif 2024-2025 avec la signature pour une saison de Dayshanette Harris, meneuse de jeu de 24 ans ! Après Téa Cléante, Julie Wojta, Kekelly Elenga...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Francesca Pasa rejoint les Lionnes !

LDLC ASVEL Féminin est heureuse d'annoncer l'arrivée dans ses rangs de la meneuse italienne Francesca Pasa (24 ans, 1,75m). Suite aux départs de Julie Allemand et Marine Fauthoux, Yoann Cabioc'h a jeté son dévolu...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail