« On est vraiment bien au club »

Prenons le temps de découvrir ces joueur(ses) sans qui le club ne serait pas ce qu’il est. Aujourd’hui, rendez-vous avec France, bénévole au club ! 

Quand as-tu signé pour le club ?

 

On a emménagé ici en 2016. J’ai vu une annonce sur le site de LDLC ASVEL, qui  cherchait des bénévoles. Et plus tard, j’ai découvert le club de LDLC ASVEL Féminin et je ne l’ai plus quitté ! 

 

Quel poste joues-tu cette saison ?

 

Je m’occupe des VIP. Je vérifie les bracelets et j’essaye de les accueillir le mieux possible pour qu’ils passent une bonne soirée. 

 

Comment est l’ambiance dans le groupe ?

 

C’est une ambiance familiale au club, donc certains partenaires sont même devenus des amis. Les gens se respectent, les joueuses sont accessibles. On est vraiment bien. 

 

Quel est ton moment préféré à Mado Bonnet ?

 

J’aime bien quand je rentre dans la salle, quand je revois tout le monde. Et puis j’aime voir un bon match avec un beau dénouement. Et dès la fin du match, je suis au boulot ! 

 

Quelle est ta coéquipière préférée ?

 

Helena Ciak ! C’est quelqu’un qui est tellement nature. Elle est arrivée cette saison, mais on a l’impression qu’elle est là depuis plus longtemps. C’est quelqu’un de très bien. On discute bien avec d’autres joueuses aussi, mais c’est vrai que Helena apporte énormément de bonne humeur.

 

Quel est ton geste préféré au basket ?

 

La passe dans le dos. Une belle passe décisive, j’aime bien. 

 

Quel est ton souvenir préféré ?

 

La soirée après le titre de la saison dernière à la Fabryk. La victoire a été superbe mais la soirée… exceptionnelle ! Une belle fête en communauté avec tous les partenaires, toutes les personnes du club. 

 

Quelles sont tes ambitions avec le club ?

 

Le club va encore grandir, c’est  sûr. Avec Tony, Marie-Sophie, l’Academy… C’est un club en devenir. On peut se positionner sur un Final Four d’EuroLeague. Je pense même qu’on aurait pu l’atteindre aussi cette saison…

 

Ton contrat au club est de quelle durée ?

 

Longue durée ! En plus, ma fille est dans le Kop maintenant. On est tous des passionnés. On essaye toujours de prendre nos vacances quand il n’y a pas de match. Ça nous fait mal au coeur de louper des matchs. Et, en tant que bénévole, si je fais quelque chose, je le fais jusqu’au bout. C’est un véritable engagement. 

 

Qu’est-ce qu’il te manque le plus pendant cette « pause » basket ?

 

Le basket même ! C’est difficile pour nous. On est une famille basket. On en est au point où on regarde des fléchettes à la télé, c’est dur ! On a regardé le DVD « Historique », mais bon, ce n’est pas pareil. Un weekend où il n’y a rien, on se demande ce qu’on va faire. Le basket, c’est notre vie.

 

Un mot pour le reste de l’équipe ?

 

Restez chez vous, prenez soin de vous et des autres. En espérant vite vous revoir dans notre salle Mado Bonnet pour faire de belles choses, crier et… gagner des titres !

Le basket, c’est notre vie 

Vous pourriez aussi aimer

"Tous des passionnés"

Prenons le temps de découvrir ces joueur(ses) sans qui le club ne serait pas ce qu’il est. Aujourd’hui, rendez-vous avec Noé, président du Kop ASV'Elles !  Quand as-tu signé pour le club ?   Je suis...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail